top of page
Rechercher

LES GRAINES GERMÉES


Tout savoir sur les graines germées





Les graine germées, vous en avez sûrement déjà vu ou mêmes déjà gouté au restaurant, peut-être sans trop savoir ce que c’était…

Eh bien, c’est un concentré d’énergie, un super aliment pour revitaliser et requinquer son organisme.

Leur consommation ne date pas d’hier, puisqu’elles étaient déjà au menu des Celtes, des Chinois, des Sumériens ou encore des Esséniens, depuis l’Antiquité.


Les graines germées, c'est quoi?


Une graine, on peut la cuire ou la faire germer.

Lors de la germination, le métabolisme de la graine se réveille et de nombreuses activités enzymatiques amenant à la naissance d’un germe se mettent en route. Une graine en germination est une petite usine à vitamines car la future plante déploie alors toutes ses forces, toute son énergie vitale pour sortir et éclore.

Ainsi, les graines germées ont une teneur nutritionnelle exceptionnelle en :

· acides aminés source de protéines de qualité, facilement assimilable par notre organisme.

· vitamines et minéraux : calcium, potassium, magnésium, fer, manganèse et phosphore.

· phytonutriments : chlorophylle et caroténoïdes : ils nous protègent de l’oxydation, génératrice du vieillissement prématuré, ils sont bénéfiques à notre cœur et nettoie notre foie, nos poumons et nos reins.

· phytohormones : molécules végétales proches de la structure de nos propres hormones.

· enzymes : essentielles

à toutes les réactions chimiques dans notre corps


De plus, contrairement à la cuisson, de processus de germination élimine l’acide phytique naturellement présent dans les graines!



 

ACIDE PHYTIQUE

De manière très simplifiée, la graine dispose d’un moyen de défense contre les prédateurs : les anti-nutriments (l’acide phytique). Si un prédateur se nourrit d’une graine, celle-ci va diffuser dans l’organisme du mangeur ces anti-nutriments et cela va empêcher l’absorption intestinale de micronutriments, tout en occasionnant aussi des douleurs ou une digestion difficile.

Lors du processus de la germination, il va y avoir une sorte de « prédigestion » : la teneur en acide phytique va diminuer : tout se passe comme si la plante avait baissé sa garde.

C'est pour ces raisons (éliminer l'acide phytique et faciliter la digestion) qu'il est recommandé, de façon générale, de faire tremper graines, oléagineux et légumineuses...


 

Même si l'on peut acheter des graines germées toutes prêtes au rayon frais des épiceries bio, leur contenu nutritionnel et micronutritionnel ne sera pas comparable à des graines que l'on aura soi-même fait germer. Qui plus est, les graines germées fraîches en magasin sont plutôt assez onéreuses.

Je vous conseille plutôt d’acheter les graines (en sachets prévus à cet effet ou bien

toutes sortes de céréales ou légumineuses stockées dans vos placards de cuisine ) et de les cultiver vous-même.

Il n'y a rien de plus simple.


Comment sélectionner mes graines germées ?


Il est possible de faire germer de très nombreuses graines que l’on peut regrouper en 4 familles :

  • Des graines de légumes et de fines herbes : alfalfa (luzerne) , radis, carotte, brocoli, fenouil, basilic, persil…

  • De céréales et pseudo-céréales : blé, orge, seigle, épeautre, avoine, quinoa, sarrasin, millet…

  • De légumineuses : lentilles, haricots mungo (soja vert), pois chiches, …

  • Graines d’oléagineuses : tournesol, sésame, amande, noisette…

Attention, les graines de tomate, d’aubergine, de poivron et de rhubarbe sont toxiques à ce stade de leur évolution.


Voici les graines les plus courantes et leurs propriétés :


· L’alfalfa ou luzerne: c'est une graine particulièrement tonifiante. Elle est riche en calcium, cobalt, fer, iode, manganèse, magnésium, potassium, phosphore, sodium, zinc, vitamines A, groupe B dont B9 et B12, C, D, E et K. Elle contient de bons acides aminés et énormément de nutriments indispensables à notre organisme!


· Les lentilles: elles sont très riches en protéines, fibres et glucides, en fer, manganèse, phosphore, zinc, magnésium, sodium, cuivre, potassium, calcium, vitamines A, groupe B, C et E. Elles apportent beaucoup d'énergie, favorisent le transit et régulent le système nerveux.


· Le brocoli: il est riche en calcium, magnésium, nickel, phosphore, potassium, souffre, fer, iode, cobalt, cuivre chlore, vitamines A, groupe B et C. Il est également antioxydant, détoxifiant et anti-âge.

· Le radis noir: il contient du magnésium, phosphore, potassium, calcium, souffre, fer, iode, vitamine A, groupe B et C. Le radis noir intervient dans les troubles digestifs et hépatiques.


· Le tournesol: il est riche en calcium, magnésium, fer, phosphore, potassium, chlore, manganèse, fluor, iode, vitamines A, groupe B, D, E, F et K. Il renferme des acides gras essentiels indispensables à la bonne santé de notre cerveau et est favorable à une belle peau.


Comment faire ses graines germées ?


Matériel nécessaire :

- un bocal en verre

-une compresse

-un élastique

Vous pouvez aussi vous procurer un germoir à graines en magasin bio.


Etape 1 – Réveiller les graines :

-mettez les graines dans le bocal et remplissez le d’eau pour réveiller ces petites graines en dormance, pendant une nuit.

-Fixez la gaze à l’aide de l’élastique pour refermer le bocal.

-Laissez les à température ambiante pendant tout le temps de germination.

Etape 2 – Faire germer les graines :

- videz l’eau du bocal sans enlever la gaze.

-Rincez les graines à l’eau. Égouttez bien les graines à travers la gaze.

-Rincez et égouttez les graines deux fois par jour. Le germoir doit être incliné à environ 45°C. Ne pas laisser le soleil taper directement sur le germoir


La graine va pousser au fil des jours, le temps de germination pourra varier de 2 à 15 jours.


NB : certaines graines sont mucilagineuses, gluantes (roquette, radis, cresson, moutarde) et sont donc plus difficiles à faire germer en bocal; il est préférable de les faire germer sur des plateaux Ou alors, mélangez-les à de la luzerne qui forme un masse plutôt dense et absorbera le mucilage.


Je vous conseille de commencer vos expériences avec de l’alfalfa (luzerne), qui pousse facilement en 3 à 4 jours.


Précautions


Tout d’abord, veillez à ce que l’hygiène soit impeccable ! Quand on fait germer ses graines à la maison, il est important de les manipuler avec des mains propres et de bien nettoyer soigneusement tous les ustensiles avec lesquels les graines seront en contact.

Aussi, il est important, comme on l’a vu ci-dessus, de bien changer l’eau et de rincer correctement les graines tous les jours à l’eau fraîche et surtout avant de les consommer !

Enfin, la conservation des graines est également très importante. Lorsqu’elles ont atteint le stade de développement voulu, conservez les dans un récipient hermétique au réfrigérateur pendant 4-5 jours maximum.


Comment consommer les graines germées ?


Les graines germées n’ont pas besoin d’être consommées en grandes quantités pour être efficaces. Leur concentration en nutriments est telle qu’une consommation en petite quantité est suffisante pour profiter de leurs bienfaits.

Ainsi, consommez environ l’équivalent d’une cuillère à soupe par jour, soit le matin soit le midi.

Elles peuvent être consommées avec des crudités, dans une salade, sur des tartines, dans un sandwich, ou bien être ajoutées à des soupes, purées, légumes, céréales ou même encore ajoutées à des smoothies!

A noter qu'elles n’ont pas toutes le même goût. Afin de savoir quel type de graines convient à quel plat, il convient de prendre le temps de tester différents types de graines en accompagnement de plats différents.


Ne les faites surtout pas chauffer car vous anéantiriez tous leurs bienfaits!

Et ne les consommez surtout pas le soir car elle peuvent empêcher de dormir !


J'espère vous avoir donné envie de vous lancer dans la germination des graines et surtout dans leur introduction au quotidien dans votre alimentation!


47 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page